Copyright Caroline Aubert Neulas 2013

LIENS:
NEAR

Built with Indexhibit

Depuis toute petite, les statues du Christ en croix aux détours des chemins m'ont rendue perplexe. L'image de la souffrance est une piqure de rappel furtive que l'on croise quotidiennement en rase campagne. Nous souffrons, non seulement cela n'est rien comparé à sa souffrance à LUI mais en plus c'est normal. En ces temps troublés, comment considérer l'affichage récurrent de notre martyre préféré? Comment maintenir une attitude positive si tout est perdu d'avance, pour ceux qui ne croient pas à l'Au- delà en tout cas. Par deça le contexte philosophique, il est intéressant, et assez drôle, d'étudier les différences de l'art statuaire dans cette systématique. Maigres ou musclés, l'air dépités, las ou indifférents, je ne me lasse pas de répertorier leurs physionomies sacrées sur fond de quotidien.
Travail en cours, 2015.